• Développement Personnel,  Slowliving - Minimalisme

    LA GRATITUDE, UN PAS DE PLUS VERS LE BONHEUR

    Je sais pas vous, mais moi j’ai une fâcheuse tendance à ruminer (même des événements qui se sont passés il y a des années et qui n’impactent plus mon quotidien aujourd’hui!) et à la négativité. Et on est très nombreux dans ce que cas là. Mais pourquoi donc se pourrir volontairement quelques minutes, heures voire jours en se concentrant sur ce qui nous ne nous apporte que de la mauvaise humeur finalement, alors que l’on se considère comme quelqu’un de positif ? Une longue histoire … L’explication se trouve, encore une fois, dans notre cerveau. En effet, celui ci est ainsi fait qu’il se « concentre » sur les pensées ou événements négatifs…